Le soleil au quotidien...

Appelez-nous au 06 82 02 41 55

ATON Services
Services et aide à domicile
Tél. : 06 82 02 41 55
SIRET 511652 414 00018
AGREMENT N230409/F/045/S/123

Logo des Services à la Personne
  1. Jardin/Brico
  2. Lutter contre les pucerons

Se débarasser efficacement des pucerons

Les pucerons sont un fléau pour le jardinier, ils provoquent des déformations des feuilles, affaiblissent le plante et sont vecteurs de maladies. Comment s’en débarrasser ?

Le meilleur remède est ici la traditionnelle bande de glu qu’il faut mettre à environ 80 cm du sol et qui constituera un obstacle infranchissable. Vous pouvez également appliquer au couteau de la glu achetée en pot, c'est tout aussi efficace à condition de rajouter un tissu ou une corde qui empêchera trop d'écoulement vers le bas.

Trois solutions écologiques

1 - La pulvérisation d’une solution à base de savon noir ou de purin d’orties

Faites fondre 2 cuillerées à soupe de savon noir dans un litre d’eau. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile de table. Diluez cette solution dans 9 fois son volume d’eau chaude pour la pulvériser (soit 5 cuillerées à soupe dans 10 litre d’eau).Le purin d’orties est une préparation obtenu par macération de feuilles d’orties hachées dans l’eau (1 kilo pour 10 litres). Vous pouvez également l’acheter prêt à l’emploi.

2- Lâcher des larves de coccinelles

On trouve aujourd'hui à la vente des larves de coccinelles, qui dévorent chacune jusqu'à 800 pucerons pendant leur transformation à l'état adulte (2 à 3 semaines). Ensuite, le rythme de croisière s'établit à 150 par jour : un redoutable prédateur ! N’achetez que des coccinelles « françaises » à 7 points, et pas celle à 19 points qui à tendance à éliminer notre coccinelle autochtone.

Nouveau sur le marché, les larves de chrysopes, encore plus voraces, qui peuvent éliminer jusqu'à 60 pucerons par jour pendant leur cycle larvaire, d'une durée d'un mois environ.

3-Les plantes anti-pucerons

Certaines plantes sont réputées éloigner les pucerons. C'est notamment le cas :

  • des oeillets d'inde ;
  • de la menthe ;
  • du thym ;
  • de l'absinthe ;
  • de la sarriette.

N'hésitez-pas à les planter à proximité des cultures exposées.

Vous pouvez également semer des capucines en bout de rang dans votre potager, les pucerons adorent la capucine, ils viendront ainsi la coloniser et oublieront vos légumes.